Overdub interactive SARL

Fondée en 2004, la société Overdub interactive est profondément impliquée dans l’écosystème du spectacle vivant. Concerts, festivals, évènements privés , puis comme agence d’événementiel pour les collectivités territoriales et les entreprises, chaque année la société concentre ses efforts pour le bonheur du public.

De la conception à la maîtrise d’ouvrage, Overdub Interactive conçoit et produit ses évènements en milieu contraignant le cas échéant. Les techniques les plus performantes sont mises en oeuvre pour réaliser des projets sur mesure et réalistes. Face aux enjeux de tous les processus de validation, finies les différences d'appréciations, c'est la solution d'efficience que Overdub interactive apporte.

Fort de son réseau de fournisseurs et de ses équipes, Overdub Interactive exploite strictement du matériel dont le design, la performance, la robustesse et la qualité sont reconnus. Notre méthode de travail satisfait à la rigueur de la filère culturelle et à l’exigence des professionnels de la communication.

Depuis 2008 en complément de ses activités, la société se diversifie et investi dans l’audiovisuel comme dans les nouvelles technologies mobiles en prenant des parts de la société INT13. Overdub Interactive développe ainsi sa liberté artistique.

«what you see is what you get».

Phone: +33 610052566

Contact form

Toggle Upper
You are here: HomeUncategorized Robin des volcans – Le film

Robin des volcans – Le film

 

by 19166 views

Plus de dix ans après sa mort, Haroun Tazieff est toujours de toutes les conversations chez les nombreux français qui descendent du sommet du Stromboli. A l’inverse, à l’heure où les commémorations officielles vont bon train, les grands de ce monde semblent avoir oublié le pionnier que Haroun Tazieff a été dans la prévention des risques naturels terriblement d’actualité. L’éruption de l’Eyjafjöll en Islande en avril 2010 n’en est que l’exemple le plus récent.

Mais au-delà de la seule figure du Tazieff, nous avons eu envie de raconter ce qu’était la volcanolgie aujourd’hui. Plutôt qu’une fresque historique empesée, nous souhaitions un travail documentaire actuel, vivant et simple : le projet était donc de retracer en images quelques-unes des étapes qui ont conduit à la grande popularité du métier de volcanologue en France, et d’évaluer à quel point l’influence du pionnier franco-belgo-tatar agit encore auprès du public et aussi dans le milieu fermé des volcanologues, qu’ils en soient adeptes ou pas.
En rentrant d’un repérage dans les îles Éoliennes en octobre 2008, nous nous sommes organisés pour approcher nos premiers intervenants. Nous avons d’abord rencontré un jeune doctorant attachant et talentueux. Robin Campion suit cinquante ans plus tard le même parcours qu’Haroun Tazieff à son époque. Il fait partie de la troisième génération de jeunes gens à avoir été influencés par son destin exceptionnel. Nous le suivons pendant sa dernière année de thèse autour de la mise en route d’un nouvel instrument de mesure des gaz volcaniques, l’étape finale du rude apprentissage qui va le conduire à devenir à son tour volcanologue.

Nous voulons vivre et montrer son quotidien de jeune chercheur, le mettre en résonance avec les témoignages de ses pairs et constater les similitudes et les multiples changements opérés dans ce métier depuis un demi-siècle. Avant d’accepter notre proposition, car les apparitions médiatiques sont souvent mal interprétées dans son milieu, il nous a fallu construire avec lui une relation de confiance. Il nous a aussi orientés vers quelqu’un qu’il pensait être incontournable de par son expérience de la volcanologie. Un acteur discret des mutations du métier, de l’exploration de cratères jusqu’alors inconnus jusqu’au laboratoire de recherche fondamentale du Commissariat à l’Energie Atomique.
«François Le Guern, mieux connu sous le nom de Fanfan, est sûrement le volcanologue le plus expérimenté de la planète, mais… je n’ai pas dit que tu étais le meilleur », comme aime le présenter Fréderic Lavachery, fils d’Haroun Tazieff. Fanfan n’avait alors jamais voulu témoigner de sa carrière riche en rebondissements. En acceptant de le faire pour la première fois et de nous ouvrir ses archives personnelles, il faisait prendre toute sa dimension à notre projet.

Nous allons à la rencontre de ces aventuriers, dont certains ont été immortalisés dans les films d’Haroun Tazieff, se protégeant derrière leur combinaison d’amiante pour prélever de la lave incandescente ou des gaz toxiques jusque dans les cratères des volcans en éruption. Il n’y a qu’eux qui pourront répondre aux questions que tout le monde se pose sur les volcans et sur leur vocation de volcanologue: Peut-on vraiment prévoir une éruption? Sommes-nous tous concernés par ce type de catastrophes naturelles? Comment faire face à ces dangers? Qui était véritablement Haroun Tazieff? Pourquoi devenir volcanologue? Finalement, quel est le rôle du volcanologue?

Derrière ce métier au nom barbare, ce sont des hommes passionnés qui nous nous dévoilent les secrets bien gardés de leur profession. C’est à notre tour aujourd’hui de vous les faire découvrir.

Acheter le DVD en ligne !


Comments (0)

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.